Astuce > La qualité de l'eau du robinet

C'est le produit alimentaire le plus contrôlé et que sa qualité microbiologique est similaire à celle des eaux embouteillées...ce produit, c'est L'EAU. L'eau du réseau peut provenir des eaux souterraines (sources et forages) et des eaux superficielles (lacs, rivières, etc).  Ses teneurs en bactéries et molécules chimiques sont systématiquement contrôlées et tu peux retrouver les résultats accompagnés à ta facture d'eau ou sur le site du Ministère. Le prix au litre est de 0,003 € en moyenne contre minimum 0,15 € pour l'eau embouteillée, qui génère également 3 kg de déchets par an et par personne. 

Les problématiques liées à la santé

Des molécules chimiques ou des résidus peuvent être présents dans les produits alimentaires. Voici les principales :

  • Le chlore peut être utilisé pour purifier l'eau avant d'être envoyée dans les canalisations, on peut donc retrouver des traces dans l'eau du robinet. Sa teneur est réglementée et cette substance n'est pas toxique à faible quantité. Néanmoins, elle peut donner un goût désagréable. Pour remédier à cela, il suffit de laisser reposer la carafe durant 1h pour que le chlore s'évapore car c'est une molécule très volatile. 
  • Le calcaire désigne une forte teneur en calcium et magnésium, des molécules essentielles au bon fonctionnement de ton organisme. C'est généralement une des principales préoccupations concernant l'eau du robinet, mais il n'est pas dangereux. Il peut toutefois altérer le goût et laisser des dépôts dans les tuyaux d'eau chaude suivant ce qu'on appelle la dureté de l'eau (une eau dure est très calcaire). Il suffit de détartrer régulièrement avec un mélange eau et vinaigre blanc pour les enlever. 
  • Certaines sources sont plus ou moins polluées que d'autres aux résidus de pesticides. Tu peux te renseigner sur les concentrations de ta commune et les teneurs réglementées sur cette carte interactive. Toutefois les quantités seuils restent élevées, et certaines molécules sont nocives pour toi et l'environnement, l'idéal est donc de filtrer l'eau lorsqu'elle arrive chez toi pour éliminer tout résidus.


Filtrer son eau 

Dans un premiers temps, pour enlever toute eau stagnante et impuretés comme le plomb, il est nécessaire de laisser couler l'eau après une période d'absence. Ensuite, la filtration ou la purification reste le meilleur moyen d'éliminer les molécules nocives et/ou bactéries. Bien que plusieurs procédés industriels soient effectués avant la mise en réseau (ionisation, filtration, etc)il existe plusieurs solutions pour le faire chez toi :

  1. Tu peux investir dans un filtre au charbon actif installé directement sur le robinet et qui nécessite un renouvellement de cartouche tous les 3 mois. Le charbon actif agit comme un filtre dans ce cas et va piéger les molécules comme le calcaire, le chlore, les bactéries et certains pesticides grâce à sa forte capacité d'adsorption. C'est une solution efficace et avec un bon rapport qualité/prix, notamment par rapport aux carafes filtrantes qui sont controversées et aux osmoseurs qui filtrent toutes les molécules, même les bonnes. 
  2. Il existe également des bâtons de charbon actif, moins onéreux, à laisser tremper directement dans la carafe durant quelques minutes. Son action est similaire au filtre à charbon, mais il va capter et non filtrer les molécules. Il faut changer régulièrement les bâtons mais c'est une solution pratique et facile à utiliser.
  3. Enfin, les perles de céramiques vont éliminer les molécules et en particulier les substances chimiques. Les micro-organismes contenus dans les perles vont décomposer les molécules mais ils sont moins efficace face à des bactéries. C'est grâce à cette décomposition et avec un peu d'eau qu'ils se renouvellent tout seuls. Il suffit de laisser tremper les perles 30 min dans une carafe d'eau et elles sont réutilisables indéfiniment ! Tu peut facilement trouver les bâtons et les perles en magasins bio ou spécialisés.

Source : Le Figaro

Découvrez toutes les astuces du moment