Astuce > La simplification des consignes de tri

Récemment, de nombreux territoires ont vu leurs consignes de tri s'étendre : sur ces territoires, tous les emballages doivent aller dans le bac de tri.

Plus de 30 millions de français sont actuellement concernés par cette mesure, qui devrait s'étendre à l'ensemble du pays d'ici 2022.

Grâce à cette nouvelle consigne, le geste de tri se simplifie : plus de doutes concernant un pot de yaourt, un tube de dentifrice ou un carton de pizza un peu gras, absolument tous les emballages vont dans le bac de tri, quelle que soit la matière. En levant les doutes des français, le tri devient moins contraignant et donc systématique.

Mais, attention, si les emballages concernés par le tri évoluent, les consignes restent les mêmes:

- disposer les emballages en vrac pour ne pas entraver le travail des machines qui permettent de séparer les différents types de plastique, appelées trieurs optiques

- ne pas laver les emballages afin de limiter le gaspillage d'eau

Ce sont ainsi en moyenne 4kg d'emballages supplémentaires recyclés par habitant, par an, dans les territoires concernés : 

- 2kg d'emballages qui étaient inclus dans les consignes de tri avant cette mesure (carton, verre, bouteilles en plastique ...)

- 2kg d'emballages nouvellement triés



L’extension des consignes de tri permet également de développer le recyclage des emballages en plastique pour lesquels le recyclage n’est pas encore abouti. En mettant à disposition des industriels du recyclage une quantité importante d’emballages, ceux-ci peuvent expérimenter de nouvelles solutions de recyclage, mais aussi mettre en place des solutions industrielles de traitement.


Cependant, cette extension induisant un volume de déchets plus importants, elle nécessite une modernisation des centres de tri. Coûteuse, elle pourrait également devenir risquée, car les consignes de tri peuvent évoluer en 2023, ce qui rend certaines communes réticentes à la modernisation. Si CITEO ambitionne toujours de maintenir la trajectoire prévue en modernisant tous les centres de tri en France d'ici 2022 comme la loi le stipule, rien n'est encore joué.


Sources :

Citeo

La gazette des communes

Découvrez toutes les astuces du moment